Actualités

2018
Annie et Bernadette(06 22 67 12 63) vous proposent un  parcours de 9 km majoritairement en ville. Rendez-vous sur le parking du centre commercial ‘les Bocquets’ côté station service du Carrefour Market situé à droite de l’avenue de l’Europe en direction de Mont Saint Aignan. Le départ se fera à 13h30. Il est possible de venir par bus au rendez-vous: ligne 40 arrêt Louis Blériot. BOIS GUILLAUME Les seigneurs de Bois-Guillaume figurent dans l'histoire. D'abord lors de la première croisade en 1096 et ensuite dans les guerres du XIIème siècle : Matthieu de Bois-Guillaume, écuyer, était l'un des compagnons de Du Guesclin. L’église de la Sainte-trinité. C'est à la fin du XVe siècle que l'église paroissiale de la Sainte-Trinité fut construite à l'emplacement actuel mais ce n'est pas l'édifice que nous connaissons aujourd'hui. Il fut agrandi et « désorienté » de 1869 à 1871. Une partie importante subsiste encore de nos jours notamment l'ancienne nef et la tour lanterne. Donc, en 1869 pour une question de disponibilité de terrain, il est décidé « retourner » l’église, fait rarissime On décida donc de détruire le chœur et de le remplacer par la grande nef actuelle, en conservant l'ancienne nef pour la transformer en chœur. Ainsi l'édifice fit une volte-face de 180° pour être orienté en direction de l'Ouest/Sud-ouest, orientation rare pour une église. Cet agrandissement a été une réussite architecturale car les constructeurs se sont attachés à conserver le « cachet d’unité » du bâtiment d’origine. Les vitraux du Maître verrier BOULANGER datent de 1871. La chapelle du Carmel Édifiée en 1893, de style néo-gothique, cette chapelle fait partie du monastère des Carmélites. Mais au fil des années, le nombre de sœurs ne cesse de diminuer et en 1984, date à laquelle il ne reste que quinze sœurs, la communauté est transférée dans un local plus modeste à Mont-Saint-Aignan. Des immeubles de la résidence Château-Guillaume et les jardins du Carmel sont construits à la place du couvent. La ville a racheté la chapelle et l'a remise en état. Aujourd'hui, elle est un lieu de qualité pour organiser des expositions d'œuvres d'art. L'Hôtel de Ville L'édifice actuel a été inauguré en 1887, pour remplacer l'ancienne mairie située route de Neufchâtel. Le presbytère Maison communale répertoriée à l'Inventaire Général des Monuments Historiques et des Richesses de France, le presbytère de Bois-Guillaume est un des rares édifices à pans de bois de la commune. Sa date de construction serait du XVIIIe siècle. A partir de la révolution et jusqu'en 1864, l'ancien presbytère constitue une demeure privée. A cette date, il est racheté par M. Vittecocq, maire de Bois-Guillaume, qui le loue à la Ville avec l'assurance d'en faire don après sa mort. La moitié du bâtiment est alors dédiée au logement du curé de la paroisse, l'autre partie restant la propriété de M. Vittecocq. Depuis la fin du XIXe siècle, l'édifice n'est plus entretenu et sombre peu à peu dans un état de vétusté avancé. En 2010, et  près de deux ans de travaux,  le manoir presbytéral retrouve son lustre d'antan avec le logement du curé de la paroisse et ouvre ses portes à la culture (solfège, arts plastiques, sculpture).
Lire la suite
2018
Marie-Laurence T et Michel S vous proposent une rando de 11km sur les hauteurs d’Elbeuf en passant par Thuit-Anger (bâtons recommandés) chemins de campagne et forêt. Comment s’y rendre, en bas d’Orival prendre la direction centre ville d’Elbeuf  D938 au premier feu tricolore tourner à droite (rue Boucher de Perthes D 913) direction Bourgtheroulde. Avant le viaduc parking de chaque côté de cette route RV à 13h15 devant le mur trompe œil en bleu à droite. Départ à 13h30. Contacts : Michel S 06 47 23 67 76 Marie-Laurence T 06 76 12 21 43. ELBEUF SUR SEINE, PATRIMOINE ARCHITECTURAL Lovée dans un beau méandre de la Seine et des coteaux forestiers, la cité est surtout connue pour son industrie drapière. Elle dispose aussi d’un patrimoine architectural de grande qualité. La villa gallo-romaine du Val Caron a été découverte en 1981 sur le site du Buquet à Elbeuf, au lieu-dit le Val Caron. Les fouilles ont fait apparaître un habitat précoce, aux murs de torchis et pisé, et une grande villa à double galerie, occupée du Ier siècle au milieu du IVe siècle. La villa a été restaurée et les objets en os, fibules, céramiques, verreries découverts lors des fouilles archéologiques sont exposés dans le musée d’Elbeuf au sein de la Fabrique des savoirs. L’église Saint Étienne reconstruite en 1517 possède un chœur gothique avec une toiture de tuiles vernissées et un clocher à tour carrée du XVIIIe siècle. Classée monument historique depuis 1930. L’église Saint Jean dont la tour de style gothique servait de tour de guet pendant la Seconde Guerre mondiale, date des XVIIIe et XIXe siècles. La Ville s’attache à sauvegarder et restaurer un patrimoine remarquable du 18ème siècle tel que de nombreuses manufactures à pans de bois composées d’ateliers sur cour et du logis patronal sur rue comme les manufactures Charles Houiller et des Hôtels particuliers et maisons à pans de bois dont la plus prestigieuse est la maison de 1740. A partir du 19ème siècle le patrimoine dominant de la ville est caractérisé par la brique et la pierre. Sites industriels dotés d’éléments architecturaux spécifiques (façades aux baies cintrées, appareillage bicolore en brique…), tels que les usines Gasse et Canthelou, Fraenckel Herzog, Blin et Blin, etc. Maisons bourgeoises, maisons de maître (maisons patronales Paul Franklin, Blin, Grandin…), édifices institutionnels, lieux de spectacle tels que le Cirque-Théâtre, l’Hôtel de ville, Chambre de commerce et d’industrie, Hôtel des postes, etc. Au 20ème siècle : Bâtiment des Bain-Douches datant des années 1930, aujourd’hui lieu de spectacles et de médiation culturelle. Reconstruction du centre-ville, confiée à l’architecte Marcel Lods entre 1950 et 1964, en témoigne le cinéma Grand Mercure conçu en 1960 par Marcel Lods et Raymond Laquerrière Pont suspendu Guynemer, réalisé en 1953 Reconversion, en 1985, des usines Blin en logements. Puis installation en 2010 de la Fabrique des savoirs dans l’un des bâtiments rénovés de l’ancienne usine. Le cirque-théâtre Inauguré en 1892 accueille alors jusqu'à 2 200 spectateurs et dispose alors d'espaces annexes (manèges, loges, café-buvette, foyer...) et d'écuries pour 35 chevaux. Il est transformé en salle de cinéma en 1942. Ce n’est qu’en 2007 qu’il retrouve sa vocation première. Le bâtiment est constitué d'une structure de fonte et charpente en fer. Conçu sur un plan octogonal, il est couvert d'un dôme de 28 mètres de haut surmonté d'un lanterneau. Les gradins sont répartis autour d'une piste circulaire de 13,5 mètres de diamètre complétée par une scène à l'italienne. Il est le seul de huit derniers cirques « en dur » de France à posséder un espace scénique de ce type. Le Cirque-théâtre d'Elbeuf est labellisé Pôle national cirque (PNC). L'institution est soutenue financièrement par la Métropole Rouen-Normandie. D'une capacité actuelle de 900 places, il propose environ 80 représentations par an, accueillant plus de 20 000 spectateurs chaque saison. La Fabrique des Savoirs est installée dans des bâtiments des usines Blin rénovés et réaménagés en musée. Il regroupe l’ancien musée d’Elbeuf, le centre d’archives patrimoniales et un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine. Il présente une exposition permanente, des maquettes et des équipements audiovisuels autour de l’évolution architecturale et urbaine du territoire elbeuvien.
Lire la suite
2018
Samuel et Michel vous donnent rendez-vous à 14 h sur le parking du Super U de Barentin centre (rue du Général Giraud), pour un parcours de 5,5 km. Bien se renseigner sur les conditions de participation à respecter notamment en matière de santé soit sur le site internet ou auprès du responsable de la randonnée Samuel au 06 24 91 01 97 ou par mail : s.bunel@sfr.fr
Lire la suite
2018
12 randonneurs du club partent pour une semaine de raquettes à neiges dans  la vallée de la Clarée.....
Lire la suite
2018
Jeannette et Hubert vous donnent rendez-vous le matin sur le parking près de l’église. Départ de la randonnée à 9h15 pour 11km. Le pique-nique sera tiré des sacs au café-épicerie O’PTIT JU vers 12h – 12h15 avec prise de consommations. L’après-midi : rendez-vous au-même endroit que le matin; Départ de la randonnée de 12,5km à 13h30. Pour s’y rendre compter 20mn du centre de Rouen. Les deux randonnées sont vallonnées. Tél du jour : Hubert 06 81 03 53 58. HOUPPEVILLE, VASTE COMMUNE Avec ses 2 082 hectares, Houppeville est l'une des plus grandes communes en superficie de la Normandie L’Église classée monument historique, a été édifiée au XIe siècle puis agrandie au XVIe siècle. À admirer en particulier les 7 vitraux fabriqués par les maîtres verriers de Conches (1544-1545). Le Prieuré : cette demeure du XVIIe siècle, aujourd'hui à l'abandon et en partie écroulée, est désignée par Christophe Brayer, dans son ouvrage intitulé Houppeville, le temps passé, comme étant un ancien presbytère ou prieuré. Il est d'ailleurs à noter que la maison, située au Plain Bosc, est reliée à l'église du village par la Sente des Hêtres et que c'est dans la direction de cette même église que se tourne la façade principale de l'édifice. L'autre façade de la maison donne à la fois sur une mare au milieu de laquelle se trouve un petit îlot, accessible par une passerelle, et sur un bâtiment agricole du XVIIe siècle. Le prieuré, la mare et le bâtiment agricole sont tous trois visibles sur un plan de 1663.
Lire la suite
2018
Françoise (06 11 54 31 80) et Samuel (06 24 91 01 97) vous invitent à Bois l’Evêque pour une randonnée de 12 km sans difficulté. (suite…)
Lire la suite
2018
Marie-Laurence 06 76 12 21 43 et Guy 06 78 98 46 91 vous donnent rendez-vous sur le parking de la salle polyvalente de GOUY pour un départ à 13h30. (suite…)
Lire la suite