Mardi 29 septembre – BOOS- avec nos amis non-voyants

 Samuel et Marie-Laurence vous donnent rendez-vous sur le parking de la Mairie de Boos pour une randonnée de 10 km (vallonné). Départ à 14h00. Contacts : Samuel 06 24 91 01 97 et Marie-Laurence 06 76 12 21 43

L’aéroport Rouen Vallée de Seine

Anciennement aéroport de Rouen Boos, c’est l’aéroport de la Métropole Rouen Normandie, préfecture de la région Normandie. Il est la propriété d’un syndicat mixte, le Syndicat mixte de gestion de l’aéroport de Rouen Val de Seine dont sont adhérents la métropole, la chambre de commerce et d’industrie de Rouen et la Matmut. Il se situe dans la commune de Boos.
Il dessert une Métropole de 500 000 habitants dans un bassin de vie de 800 000 habitants Celle-ci rassemble 45 000 entreprises et 300 000 emplois, dont de nombreux établissements de grands comptes industriels.
Rouen est le troisième aéroport normand en passager transporté (loin derrière Caen (304 800 passagers et Deauville, respectivement 1er et 2e).
Inauguré en 1991, l’aéroport Rouen Vallée de Seine voit le jour sous de bons auspices. Beaucoup imaginent que la première piste de 1 700 m n’est qu’une première étape d’un aéroport d’envergure régionale. La compagnie « Air Vendée » y poursuit l’exploitation de lignes en plein essor démarrées sur l’ancienne piste de 1 200 m. Rouen se voit reliée en une heure à Lyon, Nantes, Londres, Amsterdam, Bruxelles et Francfort-sur-le-Main. L’acte de naissance de la compagnie « Regional Airlines » qui naît de la fusion de Air Vendée et de « Airlec » est signé à Rouen en 1992. Arrivent alors de nouveaux avions à Rouen qui devient un hub pour la compagnie. La direction commerciale est installée à Boos ainsi que le centre d’entretien des avions Saab.
L’inconvénient principal de l’aéroport de Rouen est la petitesse de sa piste, seulement 1 700 m, ce qui s’avère très peu pour des vols commerciaux de plus de 150 passagers. Malgré les demandes de la compagnie pour un rallongement de la piste, les collectivités locales n’ont pas débloqué les fonds nécessaires.
L’activité de l’aéroport est variable et plutôt en déclin. 49.800 passagers en 2004, 38.500 en 2009 mais 4.600 en 2010, 1.600 en 2016 et 15.500 en 2019.
L’essentiel de l’activité est aujourd’hui assuré par l’accueil des vols d’affaires, de vols sanitaires notamment en relation avec le CHU de Rouen, de vols militaires et de vols de formation générés par l’aéroclub de Rouen.