RÈGLES SANITAIRES COVID19 – ACTIVITÉ DE RANDONNÉE

A partir du samedi 28 novembre

Le Président de la République et le Premier Ministre ont pris la parole cette semaine pour annoncer l’évolution des mesures liées à la crise sanitaire. Nos efforts pour réduire notre vie sociale et associative commencent à payer et la circulation du virus à régresser doucement.

Les conditions et le calendrier indicatif du déconfinement progressif.

Au regard des très nombreuses questions que tout randonneur se pose, nous avons souhaité dès aujourd’hui communiquer les conséquences connues au 26 novembre (et avant la parution du décret et de l’instruction sport) de ces annonces sur nos activités de marche et de randonnée

Dès samedi 28 novembre, un allégement du confinement

  • La pratique auto organisée (hors club) des activités sportives sera autorisé dans un rayon de 20 km autour de son domicile et pour une durée de 3 heures
  • L’accès à l’eau (littoral et lac) sera à nouveau autorisée pour la pratique sportive auto organisée (qui reste déconseillée pour le longe côte)
  • L’attestation de déplacement sera toujours nécessaire pour sortir pratiquer mais dans une nouvelle version.
  • L’encadrement d’activités extérieures dans le cadre extrascolaire sera de nouveau possible pour les mineurs.
  • L’encadrement d’activité sportives pour les publics prioritaires (scolaires, en situation de handicap, sport sur ordonnance) reste possible dans le cadre strict défini dans l’arrêté du 29/10 de l’instruction sport.

A partir du vendredi 4 décembre

Suite à différentes réunions avec le Ministère des Sports cette semaine, la fédération a défini un protocole de reprise permettant à nouveau la pratique encadrée. C’est une formidable nouvelle qui permettra à l’ensemble de nos clubs d’accueillir à nouveau leurs adhérents et de proposer une offre de sortie de marche et de randonnée dès ce week-end. Certes les conditions sont nombreuses et restrictives, mais elles permettent néanmoins de pratiquer à nouveau en groupe  :

  • de 6 personnes maximum, encadrant compris, dans l’espace public. Plages, lacs, rivières, parcs, forêts, montagnes…sont considérés comme espace public.
  • pour une durée de 3 heures maximum (temps de trajet pour se rendre au départ de la sortie et rentrer à son domicile compris),
  • dans un rayon de 20 km maximum de son domicile,
  • dans le strict respect des gestes barrières et d’une distanciation minimale de 2 mètres entre les pratiquants.
  • Dans le respect des éventuels décrets préfectoraux

À partir du 15 décembre, le confinement est levé

  • Un couvre-feu est mis en place de 20 heures à 6 heures
  • La pratique encadrée et auto organisée des activités de marche et de randonnée est autorisée
    • Sans limitation de temps et de distance
    • De 6h à 20h
    • À 6 personnes maximum, encadrant compris, dans l’espace public (dont plages, lacs, rivières, parcs, forêts, montagnes, stations de ski…), et sans limite de nombre dans les ERP de plein air (terrain de sport, stades…)
    • Dans le strict respect des gestes barrières et d’une distanciation minimale de 2 mètres entre les pratiquants.
    • Dans le respect des éventuels décrets préfectoraux.

À partir du 16 janvier 2021

  • Le couvre-feu est renforcé à partir de 18h (seule évolution)
  • La pratique encadrée et auto organisée des activités de marche et de randonnée est autorisée
    • Sans limitation de temps et de distance
    • De 6h à 18h
    • À 6 personnes maximum, encadrant compris, dans l’espace public (dont plages, lacs, rivières, parcs, forêts, montagnes, stations de ski…), et sans limite de nombre dans les ERP de plein air (terrain de sport, stades…)
    • Dans le strict respect des gestes barrières et d’une distanciation minimale de 2 mètres entre les pratiquants.
    • Dans le respect des éventuels décrets préfectoraux.

La FFRandonnée défend ardemment les intérêts des pratiquants et de ses clubs. Elle milite pour une libéralisation du nombre de pratiquants sur l’espace public dès lors que la sortie est encadrée par un club affilié à une fédération sportive et donc dans le respect de l’application d’un protocole strict de reprise d’activités.
Une fois encore, au-delà des règles sanitaires, ce qui semble essentiel dans le développement de nos actions et activités, c’est le bon sens. Nous devons systématiquement nous interroger sur notre impact sur la circulation du virus et, tout en continuant à développer nos missions, diminuer au maximum sa propagation notamment en mettant en œuvre la distanciation physique et les fameux gestes barrières.
La FFrandonnée compte sur l’investissement de tous pour poursuivre vos activités et ré-enchanter le quotidien de chacun grâce à la marche et la randonnée.

Consulter ou télécharger :
– 20210115_plan_reprise_activites_federales_phase12V1 qui s’applique à compter du 16 janvier.
– Plus d’attestations de sortie à partir du 15 décembre sauf exception :
Attestation dérogatoire (cliquer)    ou format papier :  28-11-2020-attestation-de-deplacement-derogatoire (cliquer)